Audiogrammes

Radio Liban 96.2FM

random

leave a comment »




fuck internet in this country
why does it have to bug at 2.15 when you want to post some useless information (supposed to fire my imagination… I can’t get no…)
so randomness it is
Went to the Sophie Calle talk
probably was interesting for the laymen… how do you write that: lame-men?
anyway, if you know her work you didn’t miss much
restlessness is my middle name
bad mood
grumpy but with an urge to break loose
so alcohol (minimum 250ml of vodka)
and anything else that can help
Fucking “trou de boulette” / I just bought that sweater!





Depuis que j’fume pu d’shit
Je m’ rappelle de mes rêves
J’ai pris conscience que le temps passe
Et que la vie est brève
Je suis bien dans la rue
Je suis bien dans ma tête
Et dans mes sweat-shirts et mes pulls
Je n’ai plus d’ trou d’ boulette

J’ fais du sport
Je m’ lève à huit heures
Finies les grasses mat’ interminables
Jusqu’à quatre heures
Ch’ uis plus vif
Et j’ me trouve plus beau
Finis les yeux rouges
Le teint pale et la parano

Depuis qu’ je fume p’us d’ shit
J’ai d’ la conversation
Je suis plus tout seul dans mon coin
A flipper comme un con
J’ peux aborder une femme
Sans m’ poser trop d’ questions
Depuis qu’ j’ai arrête les joints
J’me sens moins con
J’me sens léger
Comme un albatros
Finies les recherches a quat’ pattes
Pour un bout d’ matos
J’ai la pêche
Et ch’ uis plus sympa
Finie la drogue scotchée dans mon pyjama
Depuis qu’ je fume pu d’shit

Depuis qu’ je fume pu d’shit
J’ai p’us des yeux d’cobaye
Je vais plus à l’ANPE
J’ai trouve du travail
Ch’ uis vach’ment positif
J’fais du ukulélé
Depuis qu’ j’ai arrête les spliffs
J’regarde plus la télé
J’me sens tranquille
Vach’ment moins débile
Finie la tune foutue en l’air
Pour du Tchernobyl
Chui moins mou
J’ai pu peur de tout
Finies les heures
Omnubilé par un p’tit bout



Et puis bien ya je refume du shit… mais je ne trouve pas de video. voila les paroles


depuis que je refume du shit.
j’ai oublié mes reves.
j’ai plus consciance que la vie passe.
et que la vie est breve.
je suis mal dans la rue.
et jsuis mal dans ma tete.
et dans les affaires.
j’ai plein de ? boulette.
je fais plus de sport.
jme leve a pu d’heure.
et jfais des grace mat’. jusqu’a 4 heures.
jsuis moins vif.
et jme trouve moins gros.
bonjour les yeux rouge.
la parano.
depuis que jrefume du shit.
depuis que jrefume du shit.
depuis que jrefume du shit.
j’ai plus de conversation.
et jsuis tout seul dans mon. coin a flipper comme un con.
jpeux plus abordé de femme.
parce que jme pose trop de question.
depuis que j’ai repris les joints jsuis con.
jme sens a l’ouest.
jfume trop de dose.
bonjour les recherches pour un bon matos.
j’ai pas la peche.
et jsuis pas sympa.
bonjour les drogues douces skotchés dans mon pygama.
depuis que jrefume du shit.
depuis que jrefume du shit.
depuis que jrefume du shit.
de de de
depuis que jrefume du shit.
depuis que jrefume du shit.

(hein qu’est ce que tu dis toi hein toi qu’est ce tu dis faut que jmen aille moi)

depuis que jrefume du shit.

hey qu’est ce qu’on fais.
aller cadillac.
ta rien compris.
aller vient cadillac.
mais qu’est ce tu raconte.
pourquoi.
faut tu t’y fasse.
nan mais ? mc salo.
quoi qu’est ce qui spasse.
j’en sais pas plus que toi cadillac.
mais qu’est ce qu’on nous fais cadillac.

depuis que jrefume du shit.


anyway… c’est vraiment n’importe quoi





Toxic Avenger, Orelsan.
J’suis pas là pour faire de la philo
Et j’sais pas danser non plus
La chorégraphie c’est quand je titube
Ma ma ma, fine équipe débarque
On a vidé quelques litres avant d’sortir de chez moi
On a rempli deux voitures avec que des gars
J’connais l’videur mais j’crois qui m’connait pas
J’ai les mains moites, les pupilles écarlates
J’sais pas comment j’ai fait pour renter dans la boite
Une fois d’plus au même endroit avec mes pumps et ma chaine en bois
T’es sans emploi mais tu claques un demi smic
Pendant qu’ Pimp et redman remix eurythmics
Pendant que j’cherche une victime pour taxer une cigarette
Éventuellement pour passer la nuit avec
Trop d’grammes sous la casquette
Dim pimp vodka coca gin fiz monte à la tête
Essaye de concurrencer cours à ta perte
Le bling bling fait de l’ombre à la boule à facette.

Mais j’en ai rien à foutre de la danse du moment
Bouge ton corps n’importe comment
Après la boite on retourne ton appartement
Bouge ton corps n’importe comment



and no, I didn’t go to BO18. Not tonight…

Advertisements

Written by audiogrammes

December 2, 2011 at 02:37

Posted in Call and response

Tagged with ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: